samedi 10 septembre 2016

Jours de fête à Groland















La cinquième édition du Festival international du Film grolandais de Toulouse invite Pierre Étaix et Lou Castel, rend hommage aux Branquignols, à Cavanna, Choron, Siné, Honoré, Tignous, Pierre Molinier...
 

Projections de courts et longs inédits, rétrospectives, concerts, expositions et rencontres littéraires sont au menu du Festival international du Film grolandais de Toulouse ! Pour cette cinquième édition du Fifigrot, le jury chargé de remettre les Amphores parmi les films inédits de la compétition sera présidé par Pierre Étaix. Ce dernier sera en excellente compagnie puisque entouré notamment de l’actrice et réalisatrice Yolande Moreau, du jeune acteur Vincent Lacoste, de l’humoriste Jules Édouard Moustic, de l’écrivain Jean-Bernard Pouy… Le public est lui aussi invité à décerner son prix parmi ces films «d’esprit grolandais». Plusieurs livres concourent également pour le prix de l’Amphore littéraire récompensant l’ouvrage le plus grolandais.
 

Des hommages seront rendus à l’acteur Lou Castel – en sa présence – ou encore à Cavanna, Choron, Siné et Honoré. On reverra avec plaisir les films des Branquignols, de Pierre Étaix, du Danois Anders-Thomas Jensen, etc. Une exposition dédiée au dessinateur Tignous sera installée à l’ABC. La Cinémathèque de Toulouse projettera un programme de films célébrant l’artiste Pierre Molinier, lequel sera exposé dans le cadre intimiste de la Chapelle des Carmélites.

Trois Grosses soirées sont annoncées en ville : mercredi, le Connexion affiche le meilleur de la musique grolandaise ; vendredi, la censure au cinéma est au programme d’une table ronde suivie de projections à Mix’Art Myrys, avant de faire place à des concerts. Enfin, la traditionnelle parade sera menée cette année par deux candidats prétendants au trône présidentiel : François Groland et Nanosarko sont attendus pour un bain de foule le samedi après-midi, de la place du Capitole à Saint-Sernin. Le défilé précèdera une soirée de concerts et de projections organisée place Saint-Sernin.
 

En clôture de ces réjouissances grolandaises, on verra "Gimme Danger" (photo), documentaire de Jim Jarmusch retraçant l’itinéraire des Stooges, le groupe de rock d’où émergea Iggy Pop. Au terme de la cérémonie d’ouverture, les organisateurs annoncent en avant-première un film surprise relatif à la question canine. L’œuvre est signée par l’un des grands noms du cinéma indépendant américain, lequel vient de déclarer lors d’un récent séjour en France : «Les gens avec qui je sens une connexion sont George Kuchar, Andy Warhol et John Waters. Selon moi, il n’y a pas plus indépendants qu’eux»!
 

Chaque soir, le grovillage installé dans la cour de l’Esav accueillera moult animations grolandaises et autres concerts gratuits. Partenaire du festival, le Collectif Culture Bar Bars promet de son côté tout au long de la semaine une programmation de concerts ou de projections dans une douzaine de bistrots.
 

Jérôme Gac
 

Fifigrot, du 19 au 25 septembre.

Grovillage, à partir de 18h30, à l’Esav
,
56, rue du Taur, Toulouse.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire